Back to top

Inspiring Spirit for DIY Followers

Musique IntelliSwag (FabMStic)

Projet d'études d'élèves ingénieur de l'INP-Grenoble et de lMécole dMarchitecture visant au développement d'un instrument de musique collaboratif.

Voici quelques extrait de la page du projet sur le site du Fablab de l'ENSIMAG:

 

Recherche et choix du sujet

Au début nous avons décidé quel type d'interactions nous voulions avec l'utilisateur. Notre choix s'est porté sur une interaction avec un capteur de pression (fabriqué par Pagora) et le retour se fait par visuel synchronisé avec de l'auditif. Après quelques recherches, nous avons décidé de réaliser un instrument de musique collaboratif. Les différentes notes sont jouées en appuyant sur un dallage au sol.

Chaque note jouée crée une vibration de l'enceinte, cette vibration est récupérée par une membrane en latex fixée sur l'enceinte. Sur cette même membrane est fixée un miroir sur lequel pointe un laser, ainsi on peut visualiser une figure crée par des sons.

Pour continuer à tester la faisabilité de notre projet, nous avons manipulé le papier capteur de pression. Pour cela, nous l'avons branché sur un arduino sur une entrée analogique et réalisé un petit programme pour lire les inputs et les afficher. Cette séance nous a permis de valider la pertinence de l'utilisation de ce papier pour détecter les actions des utilisateurs sur le dallage. Après présentation devant le groupe, l'idée de projet a été validée par l'enseignant.

Figure 2: Le capteur de pression

=>

 

Ajout d'un capteur supplémentaire

Le produit final devant pouvoir gérer plusieurs capteurs un deuxième capteur a été rajouté pour pouvoir tester le multiplexage. Chaque capteur a été branché sur une entrée différente de l'Arduino et les deux entrées sont traitées en simultané. Une modification rapide du code existant a permis d'adapter le système pour accueillir un nombre de capteurs équivalent au total d'entrées disponibles sur l'Arduino.

En recevant les plans de sol des étudiants architectes nous avons rajouté un deuxième Arduino, également branché sur le raspberry, afin de pouvoir utiliser plus de capteurs.

Découpage des dalles

Les dalles ont été découpées en suivant le pattern suivant, fourni par les élèves architectes. Pour chaque dalle a été découpé deux feuilles de papier résistif et un revêtement en vinyle pour fixer la dalle au sol.


Undefined

FabMStic Smart Home: paillasson résistif

Prjet d'études FablLab et Innovation du FabMStic de Grenoble: à travers le projet bâtiment intelligent nous avons cherché à interconnecter les objets du quotidien afin de créer une dynamique de confort aux particuliers.

Les enjeux sont multiples :

  • Rendre un habitat intelligent
  • Fournir à l'utilisateur une interface ludique sur ordinateur
  • Assurer la discrétion et la fonctionnalité des dispositifs

 

Paillasson :

  • Détecter la présence d'une personne
  • Transmettre l'information à l'intelligence
  • Comptage des personnes

Détecteur de présence (intégré au porte manteau):

  • Détecter la présence d'une personne à l'intérieur de la maison (hall d'entrée)
  • Relié au paillasson pour définir si la personne entre ou sort de la maison
  • Relié au porte-manteau pour afficher la météo seulement si quelqu'un est sur le point de prendre son manteau

Le paillasson

L'objet que nous appelons 'paillasson' est en réalité bien plus complexe qu'un simple paillasson sur lequel nous marchons habituellement. Il se compose de plusieurs couches : au sommet le paillasson traditionnel, puis une planche en médium de 5mm d'épaisseur et enfin plusieurs couches de papier résistif reliées par fil à un boitier. Dans le boîtier appelé 'SmartHouse Paillasson', nous pouvons trouver un Arduino alimenté par piles, un émetteur radiofréquence pour transmettre les données ainsi qu'un montage avec résistance. Ainsi lorsqu'un poids est détecté sur le paillasson, suivant la résistivité relevée entre les couches de papiers résistif, nous considérons ou non qu'il s'agit d'une personne. Dans le cas positif, l'Arduino va transmettre via l'émetteur RF, jusqu'à l'intelligence artificielle, et les données seront traitées selon les différents cas de configuration possibles.

https://fablab.ensimag.fr/images/c/c8/PaillassonPieds.png

Il existe plusieurs techniques afin de détecter une personne entrant dans une maison, en détectant son poids. Nous avons choisi d'utiliser du papier résistif, placé sous le paillasson.

Le papier résistif est en réalité constitué de 3 couches de papier. La couche supérieure et la couche inférieure sont des électrodes identiques fortement conductrices, et la couche centrale une feuille sensible plus faiblement conductrice. Nous récupérons ainsi les données correspondant à la tension appliquée entre les 2 électrodes. Ainsi, plus le poids appliqué est important sur le paillasson, plus la tension entre les électrodes est forte, et donc, plus la résistivité mesurée sera faible.

Papier Résistif


FR

Gants Communicants ENSIMAG FabMStic

Le concept de capteurs de flexion en papier sur des gants à été encore une fois remarquablement exploité par le FabMStic et des élèves ingénieurs de l'ENSIMAG pour la fabrication de gants permettant la reconnaissance du language des signes et la génération sonore de mots associées. Voici un screen capture des parties associées aux capteurs de FLexion Papier Logik sur la page du projet du site du Fablab de l'ENSIMAG.

 


FR

TrocBox (ENSIMAG Fablab)

Extraits de la page projet des élèves:

Le système TrocBox permet d’échanger des objets de manière automatique. Le système est sous la forme d’une armoire menue des cases identiques et équipée d’ une interface graphique qui permet à l’utilisateur de s’identifier et de poser ou retirer un produit.Chaque case de l’armoire est dotée de - un capteur pour vérifier l’existence de l’objet- un capteur pour vérifier la fermeture ou l'ouverture de casier- un actionneur pour autoriser l’ouverture d’une case bien déterminée. Les capteurs et les actionneurs sont connectés à un Arduino qui est lui même connecté au Host. Le host est l’ordinateur connecté au serveur web pour gérer la gestion de la base de données et qui porte l’interface web de l’utilisateur.

Capteur de présence

  • matériel utilisé

- 16 capteurs
- 16 résistances 2k ohm

  • Schéma électronique correspondant:
  • Circuit capteur de présence.

 

  • Tests des capteurs de présence :

L'objectif des expériences que nous avons faites est de comprendre le fonctionnement de papier logique et de tester sa sensibilité.

Nous avons fait les tests sur deux capteurs similaires.
Chaque capteur contient trois couches de papiers et une couche de bois :

  • deux couches de papier logik.
  • une couche de papier semi-conducteur.
  • une couche de bois pour distribuer le poids du produit sur toute la surface de manière la plus uniforme.

Nous avons réalisé le montage suivant :

_____ __~___
---|_ R'_|--------|__R __| -----
~

ou R est la résistance en série du capteur.
et R' est modélise le capteur.
La valeur de R R pour limiter le courant qui passe au capteur chaque fois on pose un produit.
Nous avons mesuré la tension aux bornes de papier.
Nous avons obtenu le résultat suivant :
- une sensibilité de 400 mV pour le premier capteur pour R = 1k Ohm.
- une sensibilité de 300 mV pour le deuxième capteur pour R = 1k Ohm.

 

  • Limites du capteur :
  1. Le capteur n'est pas sensible aux poids extrêmement petits.
  2. La sensbilité du capteur dépend de la position de l'objet sur le bois

Capteur de collision

  • matériel utilisé

- 1 MUX 16*1
- 16 résistances 10K Ohm : résistance de Pull Down pour éviter les court-circuits à la sortie.
- 16 capteurs de collision.

  • Schéma électronique correspondant:
  • Circuit Capteur de collision


Undefined

FabLab et Innovation : "Smart Case"

Extraits de la page projet des élèves sur la question des capteurs de force Papier Logik:

Détection d'objets

Principe

Lorsqu'un utilisateur choisit de procéder à un dépôt ou un échange, il faut vérifier qu'il dépose réellement un objet dans un casier. Cette vérification se fait à l'aide de capteurs composés de papier Logik :

Le capteur est composé de deux couches de papier "électrode" de faible résistivité séparées par un papier "sensible" de résistivité élevée. Sur chaque électrode est collé un connecteur en cuivre conducteur qui permet de souder des fils pour faire circuler un courant électrique qui devra traverser les différentes couches de papier. Le tout se comporte comme une résistance variable dont la valeur diminue si la pression exercée augmente. Le capteur doit être utilisé sur une surface rigide pour obtenir une réponse uniforme. Dans notre cas il repose sur une étagère en bois. Il est de plus recouvert par une plaque rigide (elle aussi en bois) pour que la force soit répartie sur tout le capteur. Ainsi la forme, la taille et la position de l'objet n'a pas d'impact sur la réponse du capteur
Eclaté d'un capteur:

Réponse du capteur

On considère le montage suivant :

où Rv est une résistance variable qui représente un capteur et R est une résistance constante. La valeur de R permet d'élargir l'étendue des valeurs de réponses envoyées par l'arduino (donc la précision de ces réponses). Le calcul de la valeur optimale de R sera détaillé plus bas.
L'Arduino permet d'appliquer au moment voulu (lorsqu'une détection d'objet est nécessaire) une tension aux bornes de Rv et R. Il se comporte de plus comme un voltmètre qui mesure la tension aux bornes de R.
Les lois de l'électronique nous donnent les équations suivantes:
5 = (Rv+R)*I
Ur= R*I avec Ur la tension aux bornes de R
Lorsqu'un objet est déposé, Rv diminue. Puisque R est constante, on conclut que I et Ur augmentent.
On peut donc détecter la présence d'un objet en comparant la valeur instantanée de Ur avec sa valeur si rien n'est déposé sur le capteur.

Calcul de R

Pour obtenir une précision maximale, on cherche a maximiser , ce qui est équivalent à maximiser . On trouve après calcul que l'on doit avoir , soit 470 Ohms pour les valeurs de résistance de nos capteurs.Pour cette valeur de R on obtient la courbe suivante :

On remarque une saturation pour des poids supérieurs à 1 Kg. Les capteurs nous permettent donc de détecter la présence d'un objet mais pas d'estimer correctement son poids.


FR

La synchronisation du réveil

Ce projet étudiant de l'ENSIMAG exploite les capteurs de force PapierLogik pour la détection de présence et la mesure de poids d'un étudiant dans son appartement. Voici quelques extraits de la page source du projet:

" L’une des principales problématiques des étudiants est le réveil particulièrement si, comme Charles, vous êtes un peu tête en l’air. En effet, il ne faut pas oublier d’activer le réveil la veille mais aussi de le régler en fonction de votre emploi du temps.

Pour y remédier, Charles a donc décidé de synchroniser son réveil en fonction de son planning. Directement relié à son google agenda présent sur son téléphone portable, l’alarme se déclenche automatiquement en fonction du premier événement du jour et d'un paramètre définissant le temps de préparation matinal, on simplifiera ici en prenant 1 heure. Comme cela, si un événement est modifié au dernier moment, le réveil peut agir en conséquence.

De plus, pour ne pas que le réveil sonne inutilement, ce dernier ne sonnera que si Charles est encore endormi, ce qu’il détecte soit par le biais de capteurs de poids qu’il a disposé sous son lit, soit grâce à une caméra pour détecter sa présence. Si Charles n’est pas dans son lit, mais dort au milieu du salon, nous ne préférons pas le réveiller.

 

Le capteur de pression

Lorsque Charles dort chez lui, un capteur de pression détecte sa présence dans son lit. S’il doit se réveiller, le détecteur signale à Openhab la présence ou l’absence de Charles. Openhab peut ensuite adapter son comportement.

Pour faire fonctionner ce capteur de pression, nous utilisons un kit Papierlogik combiné à un Arduino. Le capteur se compose de trois feuilles conductrices empilées. Les feuilles à l’extérieur sont connectées par l’intermédiaire de scotch cuivré aux sorties 5V et GND d’un arduino. En parallèle, une résistance permet de protéger et régler la sensibilité du capteur. Lors d’un changement de pression, l’Arduino détectera une variation d’intensité du courant due à un rapprochement des feuilles conductrices.

Ce capteur permet egalement de peser Charles grâce à la lecture de l’intensité à travers le capteur de pression, et pourrait donc permettre à Charles de recueillir les résultats d’un éventuel régime par exemple, mais nous n’avons pas exploité cette possibilité dans nos scenarii.


FR

ISofa - Projet AIr 2013-2018

Ce projet de recherche mené par Didier donsew et ses étudiants de Polytech Grenoble au Laboratoire Air utilisait originalement des capteurs FSR (2013). L'utilisation de capteurs de force en papier pour re;placer les FSR de Interlink a ensuite été étudiée et implémentée avec succès par d'autres élèves en 2018.

Voici un extrait de leurs page de projet du site de Air:

"Le iSofa est un canapé interactif. Il est instrumenté par des capteurs de poids pour monitorer l'activité des personnes installées dedans et  Il est équipé de "push buttons" ("big dome") et de simples boutons poussoirs. Ces informations peuvent être injectées dans une application distante grâce à la technologie RMI. "

Les objectifs du projet sont d'utiliser le canapé pour rendre le téléspectateur acteur dans un programme (jeux TV, vote en ligne, ...) et pour monitorer son état (assoupissement, excitation, rires, ...) dans un but d'un calcul d'audimat quantitative


FR

DIY WIIFIT Balance - PFE AIR

Ce projet d'étude d'élèves ingénieurs de Air Polytech Grenoble a pour but de reproduire une balance de pesée type Wifit de Nintendo.

Une base de MDF sur 4 appuis à été choisi comme design: 4 capteurs de force papierLogik mesurent en temps réel la force exercée par un utilisateur, permettant ainsi d'estimer son poids mais également son équilibre.

Un système similaire peut être exploité comme contrôleur de jeu video, par exemple pour augmenter un vrai snowboard pour le transfor;er en contrôleur immersif de jeux vidéo de glisse.

 


FR

eDrum: percussion électronique recyclable

Cet instrument de musique a été réalisé en 2011 au Labo Air de Polytech' Grenoble en collaboration avec DIdier Donzez et Jérôme Maisonasse du Fablab FabMStic (Universités de Grenoble et Laboratoire d'informatique de Grenoble).

L'instrument est construit sur un déroule câble recyclé en bois de 60cm de haut et offrant comme support des capteurs une table circulaire de 60m de diamètre.

Le design de la surface tactile a été réalisé avec Inkscape avec pour objectif d'être ensuite produite par découpe laser au FabMStic. Ce design divise la surface en 4 rangées radiales (bords, externe, interne, centrale), chacunes découpées en 8 arcs de 45 degrés (sauf la partie centrale divisée uniauement en 4 arcs de 90 degrés), soit 28 zones tactiles pouvant être jouées par jusqu'à 4 musiciens ensembles.

 

ADD DIAGRAM

Le socle circulaire centrale étant creux, il permet d'y insérer les câblages et la carte arduino.


FR

"SmartSelfService" (PFE AirPolytech' Grenoble 2014)

Projet de Fin d'étude au labo AIR de Polytech Grenoble visant au développement de casiers intelligents et d'un système de consignes connectées permettant l'échange et le prêt d'objets entre particuliers.

Ce projet a été repris par plusieurs groupes d'élèves ingénieurs entre 2014 et 2017 qui ont étudié plusieurs stratégies dont nots;;ent lMutilisation de papier conducteur pour la fabrication de capteur de ;esure de poid, afin de pouvoir estimer en temps réel ce que contient un casier em masse afin de valider la résence d'un objet et de lMidentifier par son poids.

Les images ci-dessus sont issues du projet de 2014 menées par L. Manseur et W. Bibi (  Encadrants: Didier Donsez, Jérome Maisonnasse ).

Plus d'information sont disponibles sur la page du projet sur le blog de Air.


FR

Walking Rehabilitation Unit

Paper-based sensors and especially force sensors can be used for many application in the medical field.

For instance, large force sensors adapted to the human weight can be used to monitor the walk for disabled patients.

 

In the case of this walking rehabilitation system, a human conputer interface is being built using 4 floor sensors setup in a square of 70cm*70cm.

A computer software tells the user on which element he should put the next step. The applied force is then measured by the paper force sensor to provide a visual feedback and sounds when the force is sufficient.

 

 


EN

Guitare électrique Augmentée

Un exemple: augmenter sa guitare électrique

Structure / capteurs :
La guitare augmentée que nous avons réalisé, a été developpé sur une base de capteurs en papiers transmettant un signal de position pour certains, de pression pour d’autres. Ces capteurs ont été placés sur une guitare éléctrique dont le signal audio transite par un ordinateur, ce dernier servira dans le même temps à convertir les informations recueillies par les capteurs et transmises à l’ordinateur via une manette de jeu (joypad) connectée en usb. Le son une fois modulé est renvoyé dans un amplificateur, comme une guitare éléctrique standard.  Afin de répondre à des prérogatives ergonomiques et de confort de jeu, nous avons opté pour un capteur de position en ” U” , (voir figure 1), agrémenté d’un capteur de pression  situés au dessus des micros de la guitare. Ceci permettant de controller les effets tout en jouant et  sans lacher le  plectre.

Guitare_gros_plancapteur_en_U

 

De plus, nous avons avons placé un capteur de pression sous la plaque de protection de la guitare située en dessous des micros.  Enfin, le joypad a été installé après le chevalet en bout de guitare.

Guitare_vue_de_dessus_4

Une fois réalisé, nous avons obtenu une guitare augmentée de deux capteurs de pression, d’un capteur de position et des capteurs du joypad.<

Utilisation / Mapping:
Dans le cas de la guitare augmentée, l’idée était d’employer des capteurs pour contrôler des effets appliqués au signal audio, et d’autres pour lancer des sons choisis et stockés dans l’ordinateur (sampling).

- Les capteurs de position et de pression ont été dédiés au contrôle des effets, prenons l’exemple d’un effet “delay”: dans ce cas le capteur de pression peut permettre un reglage du tempo du delay (tap tempo). Concretement cela permet d’ajuster le tempo du delay au tempo du morceau que l’on est entrain de jouer  simplement en battant la mesure avec le plectre ou le doigt sur le capteur pression. Le capteur de position, quant à lui, peut permettre un reglage fin de la durée du delay (temps), de son volume ou de n’importe quel autre paramètre du delay. Dans le cas d’un effet “tremolo”, le capteur de pression pourra fonctionner comme un interrupteur on/off de l’effet, et le capteur de position reglera la vitesse du “tremolo”, ou d’un autre parametre de l’effet choisi.  L’intérêt du capteur de position dans le contrôle des paramètres d’un traitement audio par un effet est immense, car il permet  un controle des paramètres sur une large échelle de valeurs, assignable à notre guise. Les possibilités n’étant limitées que par notre imagination.

- Le capteur de pression situé sous la plaque de protection a été dédié au lancement d’échantillons audio sélectionnés et stockés dans l’ordinateur. Le son choisi est lancé par simple pression sur la plaque de protection de la guitare. Ce capteur a été couplé au joypad afin de permettre une incrémentation dans la liste des sons choisis, ainsi en manipulant le joypad on choisit le son désiré et on le déclenche en appuyant sur la plaque de protection au moment souhaité. Ici, ce système permet de déclencher un son d’orage, un bruit de porte, une texture sonore, ou n’importe quelle source audio à partir de la guitare directement: là encore, les possibilités sont infinies...  Bien entendu, toutes les modifications réalisées sur cette guitare éléctrique n’enlèvent rien de ses qualités acoustiques ou de l’intégrité de sa lutherie: le système étant adaptable à n’importe quel autre instrument. 

L’instrument obtenu, la guitare augmentée, est unique de part;
- la flexibilité de son utilisation liée au nombre de combinaisons possibles entre les différents capteurs et lechoix des paramètres modulés. - l’appréhension même de cet instrument , c’est à dire dans la manière que l’on peut avoir d’en jouer, etainsi envisager la création sous d’autres lumières une fois l’instrument paramétré selon ses propres souhaits. - sa modularité, qualité principalement dûe à la facilité de fabrication des capteurs en papier permettant l’extension des possibilités selon les inspirations ou les exigences du musicien.


FR

The Singer Glove

This controller was  built as one of 6 Digital Music Instruments built for the rock band Zool in 2006 through a Grant from the Fondation de France (Bourse Déclic Jeune).

The original glove had 4 small custom paper-based force sensors plugged onto the circuit of a hacked HID Game Controller: Vin Ground and signal pins can easilly be indentified under the analog direction padsm and it simply takes to connect your sensors in paprallel of the existing joysticks without even removing these. Digital on-off sensors can also be added in parallel to the existing buttons.

These 4 analog sensors enabled filtering. pitch variations, delays and other real-time change in the sound of the singer voice through a Max-MSP patch.

A 5th sensor was later added onto the thumb and used in combination with the 4 others m enabling 8 possible scenarios. A larger force sensor was also added in the palm of the hand which was especially interesting  with clapping gestures.

Last, flexion sensors along the 5 fingers were also produced witch conductive paper and metal adhesivesm which enabled to generate other sound events or real-time sound control using more visible hand gestures.


Undefined

Interactive Theatre Scenery

Treasure Islands is the first interactive performance/game using paper-based fllor sensors.
It was created in 5 days by Sarah Albu, Matti Niinimäki and Matt Waddell during the SenseStage workshop at the Hexagram BlackBox in Montreal in collaboration with researchers from Concordia and McGill University such as Marije Baalman.

Related Links:/b>
sensestage.hexagram.ca/workshop/introduction/
originalhamsters.com/blog/2009/05/29/treasure-islands/

Check out this video from DailyMotion shot by Brett Bergmann, Marije Baalman & Matti Niinimäki and edited by Matti Niinimäki:

Treasure Islands from Matti Niinimäki on Vimeo.


Undefined

Augmented Wearable Drum

<

Designed in early 2006 with a first prototype of tactile shoes connected with 6.3mm Jack and to be plugged directly onto an Electronic Roland Drum in replacment of the usual kick element (video part 1: easy drum kit replacement).

 

A second prototype was developped in June 2006 for the Drummer of the French rockband Zool around a collaborative workshop project in Arts, Science and Technologies funded by the Fondation de France (Bourse Déclic Jeune 2006). A concert was performed the last day using these instruments along with tradtional ones (video part 2: Drummer playing on a pillow).


Undefined

Digital Augmented Guitar

Augment your electric guitar with paper sensors

This augmented guitar has been augmented with paper sensors transmitting a position or a pressure. The guitar audio signal passes through a computer, as well as the sensors signals collected by the sensors and transmitted to the computer via a joypad connected in usb. Then, various sound morphing strategies using softwares like MAX-MSP or Pure Data can be used to modify in real time the guitar signal in function of the sensors signals variations. Sensors can also be used to trigger supplementary sounds through MIDI or other sound synthesis softwares.

to  Guitar_Big_Plus_Universal

The once modulated sound is next fed back into an amplifier, like for a standard electric guitar. In order to meet ergonomic prerogatives and play comfort, we opted for a "U" position sensor, (see figure 1), equipped with a pressure sensor located above the pickups of the guitar. This allows controlling the effects while playing and & nbsp; without loosing the & nbsp; plectrum.

 

In addition, we have also placed a pressure sensor under the protection plate of the guitar below the microphones. Finally, the joypad was installed after the bridge at the end of the guitar.

 Guitar_view_of_the_first_4

Once realized, we got a guitar augmented by two pressure sensors, a position sensor and joypad sensors.

Usage / Mapping:
In the case of augmented guitar, the idea was to use sensors to control effects applied to the audio signal, and others to launch selected sounds stored in the computer ( sampling).

- Position and pressure sensors & nbsp; have been dedicated to effect control, let's take the example of a "Delay effect": in this case the pressure sensor can allow a setting of the delay tempo (tap tempo). Concretely it allows to adjust the tempo of the delay to the tempo of the piece that we are playing & nbsp; simply by beating the measurement with the plectrum or the finger on the pressure sensor. The position sensor, meanwhile, can allow a fine adjustment of the duration of the delay (time), its volume or any other parameter of the delay. In the case of a "tremolo" effect, the pressure sensor can function as an on / off switch of the effect, and the position sensor will adjust the speed of the "tremolo", or another parameter of the chosen effect. The interest of the position sensor in controlling the parameters of an audio processing by an effect is immense, because it allows a control of the parameters over a large scale of values, assignable to our liking. The possibilities are limited only by our imagination.

The pressure sensor located under the protection plate has been dedicated to launching selected audio samples stored in the computer. The selected sound is launched by simply pressing the guitar protection plate. This sensor has been coupled to the joypad to allow an incrementation in the list of selected sounds, so by manipulating the joypad we choose the desired sound and it triggers by pressing the protection plate at the desired time. Here, this system can trigger a storm sound, a door noise, a sound texture, or any audio source from the guitar directly: again, the possibilities are endless ... Of course, all the modifications realized on this electric guitar do not remove anything of its acoustic qualities or the integrity of its violin making: the system being adaptable to any other instrument.

Conclusion:

The obtained instrument, the augmented guitar, is unique for many reasons:

- the flexibility of its use related to the number of possible combinations between the different sensors and the & nbsp; choice of modulated parameters.

- the very apprehension of this instrument, that is to say in the manner that one can have to play, and & nbsp; thus to envisage the creation under other lights once the instrument parameterized according to its own wishes.

- its modularity, quality mainly due to the facility of manufacture of the paper sensors allowing the extension of the possibilities according to the inspirations or the requirements of the musician.


EN

The Cigar Box

A cigar box can be an excellent structure for building a drumpad composed of 6 force sensors to trigger sounds whose volume depends on the force applied. The electronic used to implement the sensors is a hacked Logitech Dual Action Gamepad for which the analogue sticks can be replaced with 4 analogue sensors. 
The cycling 74 team that distributes MAX-MSP has made a complete tutorial on how to hack and use a joypad with Max. The goal is to use the Hi object to get data through HID protocols. The paper sensors can either replace or be put in parallel to the analogue stick if they operate in the same resistance range.\r\n 
Each paper sensor has a size of 6*6 cm square and sensors are spaced of a few mm so that the total sensitive area, covered with a drum reactive foam, is slightly more than 12*18 cm square. 4 of the sensors were plugged as analogue sensors in place of the analogue sticks and two of them (on the right) were plugged as digital on/off buttons.

\r\n \r\nA patch was made with MAX-MSP and enables to trigger MIDI percussive sounds (Channel 10), with the sound velocity depending on the force applied for the four analogue sensors.


Undefined

EN